Radiothérapie du cancer du foie

Sommaire

 

La radiothérapie du cancer du foie, comme la chimiothérapie, n'est pas le traitement privilégié, à la différence de la chirurgie ou de la greffe de foie lorsque cela est possible. Toutefois, dans le cadre du cancer du foie, plusieurs méthodes de radiothérapie existent.

Radiothérapie du cancer du foie : différentes techniques

Destruction percutanée

On distingue 2 techniques de destruction de la tumeur à travers la peau (destruction percutanée), sans ouvrir l'abdomen :

  • la destruction locale par radiofréquence (avec un courant électrique) ;
  • la destruction locale par micro-ondes (avec une forte chaleur).

Radiothérapie externe classique

La méthode de destruction percutanée se différencie de la radiothérapie externe classique :

  • Cette dernière n'est employée qu'en cas de tumeurs de moins de 3 cm, surtout si le cancer se trouve dans la partie supérieure du foie.
  • En effet, même si aujourd'hui les irradiations des tumeurs peuvent être très précises, le foie sain reste très sensible aux rayons, d'où l'intérêt de trouver d'autres approches thérapeutiques.
  • Enfin, cette radiothérapie s’effectue en plusieurs séances.

Principes de la destruction percutanée

Cette méthode de radiothérapie présente, selon la technique employée, les principes suivants :

  • Le traitement par radiofréquence est un traitement local consistant à introduire dans la tumeur une aiguille (sonde) au bout de laquelle se déploient en palmier de très fines aiguilles. Ces aiguilles sont parcourues d'un courant électrique qui va nécroser la tumeur.
  • Le traitement du cancer du foie par micro-ondes est un procédé similaire si ce n'est que, cette fois-ci, les aiguilles émettent des micro-ondes qui vont brûler les cellules cancéreuses. Cette méthode est à la fois plus rapide et plus puissante que la première. Elle est donc plutôt utilisée pour détruire les tumeurs hépatiques volumineuses.

Radiothérapie du cancer du foie : indications

Les traitements par radiothérapie sont indiqués dans certaines situations :

  • La destruction locale par radiofréquence est indiquée pour traiter les tumeurs mesurant moins de 2 cm (efficacité au moins identique à celle obtenue en chirurgie avec moins de risques).
  • Elle est également réservée aux tumeurs profondes (mais non-métastasées) chez les patients fragiles.
  • C'est une alternative à la chirurgie lorsqu'elle est contre-indiquée.

Déroulement du traitement par radiofréquence

Le traitement s'effectue à jeun et sous anesthésie générale. Il se déroule de la manière suivante :

  • Le chirurgien localise la tumeur grâce à un échographe (voire à un scanner). Sous contrôle échographique, il y introduit la sonde.
  • Une fois placée au centre de la tumeur, la sonde est parcourue d'un courant électrique pendant environ une demi-heure.
  • Elle va ainsi détruire toutes les cellules environnantes sur une surface de quelques centimètres. Elle est ensuite retirée.
  • Enfin, une échographie permet au thérapeute de s'assurer que la tumeur est correctement détruite.

Radiothérapie du cancer du foie : quelle suite ?

Après l'intervention de radiothérapie :

  • Les patients ressentent des douleurs au niveau de la zone traitée. C'est pour cette raison qu'ils sont pris en charge par l'équipe médicale qui leur administre de la morphine ou l'un de ses dérivés.
  • Les patients peuvent regagner leur domicile dès le lendemain.
  • Les complications telles qu'une hémorragie ou une infection sont rares.

Aussi dans la rubrique :

Traiter et prévenir le cancer du foie

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider